Ressources

You are here: Home / Engagement / Ressources

Nous nous engageons pour que la prévoyance
et l’assurance soient accessibles à tout un chacun.
Outre nos articles et prises de position, les ressources
que nous vous présentons ici vous permettent
d’aller plus loin.

La prévoyance professionnelle suisse depuis ses origines

En voulant transmettre au grand public les connaissances historiques qu’ils ont acquises tout au long de leur activité professionnelle exercée essentiellement au service du 2e pilier, les auteurs de l’ouvrage on voulu d’abord combler une lacune évidente d’informations et de connaissances sur une composante essentielle de la protection suisse, à savoir la prévoyance professionnelle.

 

Si le présent ouvrage, organisé par chapitres et par thèmes, respecte une certaine chronologie des événements, il n’a pas la prétention d’être un livre d’histoire.

Meinrad Pittet , Claude Chuard
Edition Slatkine

Le 2e pilier

Cet ouvrage propose un panorama des principales notions et prestations couvertes par le 2e pilier. Présentée de manière simple et aérée, la matière est enrichie par les illustrations de Mix & Remix dont l’inspiration rend la lecture ludique, tout en posant sur la thématique un autre regard, bien loin du sérieux que celle-ci présuppose.

 

Cet ouvrage s’adresse à tout un chacun, mais également aux personnes qui sont amenées à participer à un Conseil de fondation d’une institution de prévoyance. Il est disponible en librairie et aux Editions LEP.

Pittet, Mix & Remix
Editions LEP

Quelle couverture minimale pour les caisses de pensions publiques suisses ?

Au moment où il est question, en Suisse, d’élaborer une législation fédérale spécifique pour les institutions de prévoyance de droit public, cet ouvrage montre de façon empirique qu’un niveau de capitalisation minimal ne saurait être imposé de manière générale, tant cette capitalisation est dépendante notamment de la structure démographique de chaque institution.

 

Dans cet ouvrage, Meinrad Pittet et Stéphane Riesen abordent le thème particulier de la prévoyance professionnelle du secteur public suisse via la présentation et l’analyse d’un exemple concret.

Meinrad Pittet, Stéphane Riesen
Editions Slatkine

Faisabilité du libre choix de la caisse de pension

Depuis plusieurs années, l’introduction d’une individualisation au sein du régime de pensions professionnel suisse fait l’objet de débats. Récemment, l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a mandaté Pittet Associés, en collaboration avec J.-A. Schneider, afin d’analyser la faisabilité du libre choix de la caisse de pensions à travers trois scénarios, en respectant les buts sociaux actuels de la prévoyance professionnelle.

 

Suite aux conclusions de cette étude, le Conseil fédéral estime que le libre choix ne constitue pas une évolution souhaitable du 2e pilier.

Téléchargez l’étude en pdf.

David Pittet, Meinrad Pittet, Jacques-André Schneider
Office fédéral des assurances sociales

Traitement des passifs de nature actuarielle dans le cadre de la norme comptable RPC 26

Un groupe formé d’experts en prévoyance professionnelle et d’experts comptables s’est réuni afin de mener une réflexion sur l’inscription au bilan des passifs de nature actuarielle et de la réserve de fluctuation de valeurs. La démarche entreprise consiste à confronter les aspects actuariels et les aspects comptables rencontrés lors de l’application de la norme comptable Swiss GAAP RPC 26, en particulier pour les postes relatifs aux capitaux de prévoyance, aux provisions techniques et à la réserve de fluctuation de valeurs.

 

L’objectif est de s’accorder sur des définitions–type et des méthodes communes pouvant déboucher sur une bonne pratique (best practice).

Télécharger l’étude en pdf.

Groupe de travail sur le traitement des passifs de nature actuarielle

Les caisses de pensions publiques suisses

Si les particularités des caisses de pensions publiques ont donné lieu, depuis longtemps déjà, à des débats souvent passionnés, l’entrée en vigueur de la LPP en 1985, la dégradation de la conjoncture économique, la détérioration des finances publiques et les défis futurs lancés aux institutions de prévoyance à cause du vieillissement de la population sont à l’origine de nouvelles interrogations fondamentales sur leur avenir. Dans les faits, plusieurs d’entre elles ont déjà quitté la primauté des prestations, d’une part, et de nombreuses interventions parlementaires récentes, d’autre part, tant au niveau cantonal que fédéral, ont proposé que la capitalisation partielle du secteur public soit limitée, voire supprimée.

 

Commandez dès maintenant ce livre aux Editions Slatkine.

Meinrad Pittet
Éditions Slatkine