Normes comptables

You are here: Home / Expertise / Conseil actuariel / Normes comptables

Depuis que les institutions de prévoyance
sont soumises aux normes comptables nationales
ou internationales, une connaissance approfondie
de ces règles devient indispensable pour une bonne
gestion financière de l’institution comme de
l’entreprise fondatrice.

Nous disposons des ressources nécessaires pour aider les institutions de prévoyance et les entreprises dans cette tâche. Par exemple, nos compétences et notre expériences dans le domaine nous permettent d’effectuer avec aisance le calcul des engagements et des charges de prévoyance d’une société qui assure ses employés dans un régime en primauté des prestations.

Connaissances constamment actualisées
Nos experts mettent constamment à jour leurs connaissances dans le domaine de la comptabilité. Ainsi, nous pouvons effectuer les calculs des engagements de prévoyance en fonction de la norme comptable respectée par votre institution de prévoyance (RPC 16, IAS 19, FASB 87, FRS 17, etc.). En outre, nous vous proposons la mise en application de la norme Swiss GAAP RPC 26 (présentation des comptes des institutions de prévoyance professionnelle).

Reporting clair et sur mesure
Nous livrons le résultat de notre travail sous la forme que souhaite le client : formulaire standard élaboré par nos soins, formulaire conçu par le client ou son organe de contrôle, rapport détaillé. Au besoin, nous rédigeons également la note du rapport annuel dédiée à la présentation des états financiers. Vous recevez ainsi un reporting clair et sur mesure, facilement compréhensible.

ProVal : un logiciel reconnu
Nous effectuons le calcul des engagements de prévoyance selon les normes internationales au moyen du logiciel américain ProVal, spécialement dédié à ce type de calculs. Ce logiciel est reconnu par les plus grands bureaux de révision et permet de fournir une explication précise aux nombreuses questions pouvant surgir au cours d’un processus de révision. Il permet d’implémenter au mieux les hypothèses convenues entre l’entreprise et l’organe de contrôle, et de tester l’impact des variations de ces hypothèses.

Contact

Pour de plus amples informations, veuillez contactez M. Stéphane Riesen.